Quand Levi's donne le sourire à Greenpeace

  • A
  • A
Quand Levi's donne le sourire à Greenpeace
Partagez sur :

La marque s'engage à fabriquer des jeans "propres" d'ici 2020.

13.12-blue-jean

Levi's, le géant américain du jean, s'est engagé à cesser le rejet de toute substance chimique dangereuse d'ici 2020 et présenté une série de mesures concrètes saluées jeudi par l'ONG Greenpeace. "Cet engagement de Levi's est une victoire pour les riverains des usines de production qui sont directement concernés par ces pollutions toxiques et aussi pour tous les pays où cette marque est présente", a réagi Greenpeace dans un communiqué.

La firme américaine s'est désormais engagée à exiger de 15 de ses plus gros fournisseurs, qui possèdent de nombreuses usines en Chine, au Mexique ou ailleurs, à rendre publiques d'ici juin 2013 leurs données sur les substances chimiques utilisées. D'ici la fin 2013, 25 autres fournisseurs seront concernés.

Selon Greenpeace, avant Levi's, sept autres grands marques (Puma, Nike, Adidas, H&M, M&S, C&A, et Li-Ning) se sont déjà engagées à ne plus utiliser de substances chimiques dangereuses, sous la pression de l'ONG.