Le FMI veut un fonds pour le climat

  • A
  • A
Le FMI veut un fonds pour le climat
@ Reuters
Partagez sur :

Près de 100 milliards de dollars pourraient ainsi être mobilisés.

100 milliards de dollars pour lutter contre le réchauffement de la planète, telle est la coquette somme que le FMI se propose de mettre à disposition des Etats membres. "Le FMI travaille (...) à un ‘fonds vert’ de plusieurs milliards de dollars --qui pourra atteindre 100 milliards de dollars par an d'ici quelques années-- capable de fournir les montants énormes nécessaires aux pays pour faire face aux changements climatiques", explique le FMI.

Créativité

Estimant important de se montrer "créatif" sur ces questions devenues cruciales, le directeur de l'institution, Dominique Strauss-Kahn, a détaillé le projet samedi lors d'une session du Forum économique mondial (WEF) organisé à Davos (est de la Suisse).

L'idée, a-t-il expliqué, est partie du constat que ce ne sont pas seulement les pays en développement qui n'ont pas les moyens de lutter contre le réchauffement climatique. La capacité des pays développés est également limitée par les problèmes budgétaires nés de la crise économique, a relevé Dominique Strauss-Kahn.

Gigantesque problème

"Je ne peux pas croire qu'il n'y ait pas de solution à ce gigantesque problème", a-t-il martelé, rappelant que "le nouveau modèle de croissance économique devait être faible en émissions" de gaz à effet de serre.
Le FMI va en conséquence lancer des discussions avec les banques centrales et les ministres des Finances sur la faisabilité de ce projet, a encore indiqué l'institution. Le financement pourrait provenir des instruments détenus par le FMI, soit une diffusion supplémentaire de droits de tirages spéciaux (DTS), a-t-il précisé. Les DTS (SDR en anglais, Special Drawing Rights) ont été créés en 1969 par le FMI pour compléter les réserves officielles existantes des pays membres.