L'euthanasie d'un girafon fait scandale au Danemark

  • A
  • A
L'euthanasie d'un girafon fait scandale au Danemark
Marius a été abattu à 9H20 dimanche.@ CAPTURE FACEBOOK
Partagez sur :

POLÉMIQUE - L'exécution de l'animal, qui n'avait pas un patrimoine génétique "intéressant", a déclenché la colère des amoureux des animaux.

L'INFO. Il a fini dépecé pour nourrir les fauves. Marius, girafon d'un an et demi, a été euthanasié dimanche au zoo de Copenhague, parce qu'il n'avait pas un patrimoine génétique "intéressant". L'exécution de l'animal en parfaite santé a déclenché la colère des amoureux des animaux.



Exécuté, autopsié, dépecé. Marius "a été abattu à 9H20. Cela s'est passé comme prévu", a indiqué dimanche le porte-parole du zoo de Copenhague, Tobias Stenbaek Bro. Le girafon a été exécuté avec un pistolet d'abattage avant une autopsie ouverte aux visiteurs désireux d'y assister. Dépecé, le corps de l'animal a ensuite servi à nourrir les fauves du zoo.



Indignation  au-delà du Danemark. La mort du girafon a révolté des internautes du monde entier. Dimanche, une autre pétition, en anglais, pour sauver Marius avait recueilli près 27,170 signatures sur thepetitionsite.com. Le zoo n'avait pas prévu que l'affaire déchaîne autant les passions. "C'est toujours le droit des gens de protester. Mais bien sûr nous avons été étonnés", a reconnu le porte-parole du zoo.

Le zoo assume sa décision. Dès mercredi, le zoo avait expliqué en longueur sur son site internet n'avoir pas d'autre choix que de ne pas laisser le girafon devenir adulte. En vertu du programme européen pour éviter la consanguinité entre girafes dans lequel il est engagé, le zoo a établi que les gènes de Marius ont été jugés trop peu originaux pour lui permettre de se reproduire dans son zoo ou dans un autre des 300 établissements du réseau. Les autres solutions, comme la castration, ont été écartées. Le zoo a aussi fait savoir que sa politique était de ne pas vendre ses animaux.