Des milliers d’oiseaux meurent à cause des tempêtes

  • A
  • A
Des milliers d’oiseaux meurent à cause des tempêtes
Les tempêtes successives qui ont frappé la France ont causé des dégâts parmi les oiseaux marins. (Photo d'illustration)@ Maxppp
Partagez sur :

INTEMPÉRIES – Les oiseaux marins souffrent des tempêtes qui frappent la côte Atlantique.

Lourd bilan. 500 oiseaux morts en Loire-Atlantique, 500 en Vendée, 1.000 en Charente, plus d’un millier sur le reste de la côte Atlantique, et ce en quelques jours. Voilà une conséquence environnementale plutôt inattendue des tempêtes qui frappent actuellement la France. Les volatiles des côtes hexagonales ont en effet déjà vécu des périodes de fortes bourrasques. Mais jamais sur une telle durée. C’est la raison principale de l’hécatombe constatée par plusieurs associations de protection de la nature comme Hegaldia, située au Pays-Basque. Les soigneurs bénévoles constatent une recrudescence d’oiseaux échoués sur les plages "depuis trois semaines déjà". 

Épuisement et malnutrition. Pourquoi battent-ils de l’aile dans la tempête ? La raison est simple. Interrogé par France Bleu Pays Basque, l’un des soigneurs de l’association avance deux explications : épuisement et malnutrition. En effet, "plus la houle est importante, plus la visibilité dans l’eau est moindre parce que ça soulève les sédiments et le sable, donc les oiseaux ne peuvent aller pêcher".  La force du vent a achevé de les épuiser. 

Le bon geste. Si vous veniez à recueillir un de ces oiseaux, l’association préconise de ne pas le nourrir ou lui donner à boire mais plutôt de le placer dans un carton, sur une serviette éponge, proche d’une source de chaleur. Les ornithologues estiment pour leur part que le nombre d’oiseaux touchés par le phénomène pourrait être deux fois supérieur aux nombres de volatiles pour l’instant recensés sur les plages.