Dans la jungle des ampoules

  • A
  • A
Dans la jungle des ampoules
Les ampoules à incandescence de 100, 75 et 60 watts ont été retirées du marché fin juin 2009@ Maxppp
Partagez sur :

Les ampoules passent au vert avec la fin de l'utilisation des modèles à filament.

Les ampoules à incandescence de 40 watts vont s'éteindre définitivement. Depuis mercredi, elles ne sont plus commercialisées, conformément au programme de retrait par étape de ce type de lampes. Les 25W devraient être retirées de la vente le 31 décembre 2012 et l'espèce à incandescence disparaîtra avec elles.

Bien que trois à quatre fois plus chère à l'achat, une lampe basse consommation est bien moins énergivore qu'un modèle classique. La première consomme quatre à cinq fois moins d'énergie qu'une ampoule à filaments et dure en général environ 8.000 heures contre 1.000 pour une ampoule à incandescence.

Au rayon des ampoules, trois types différents peuvent remplacer le vieux modèle à filament :

Les fluocompactes, créées en 1974. Elles permettent de fournir un éclairage équivalent à condition de leur laisser un peu de temps. Comptez quelques secondes à quelques minutes pour qu'elles atteignent leur pleine efficacité.

Seul bémol, elles contiennent une moyenne de 5 mg de mercure. Un paradoxe pour un produit plus écolo ! Ne les jetez donc surtout pas à la poubelle. Les grands magasins proposent souvent des bacs de collecte. Leur durée de vie varie de 6 à 20 ans pour une économie d'énergie pouvant aller jusqu'à 80%.

Les LED, Light Emitting Diodes, ou diodes électroluminescentes, DEL. Nées en 1962, elles sont idéales pour un éclairage ponctuel : veilleuses, lampes à poser ou éclairages de dressing par exemple. Contrairement aux fluocompactes, elles s'allument instantanément. Avec 10 à 30 ans de durée de vie, elles battent toutes leurs consœurs et permettent d’économiser jusqu'à 90% d'énergie.

Les Halogène Haute Efficacité. Là encore, elles permettent un éclairage instantané et peuvent faire l'objet d'allumages répétés. En revanche, côté durée de vie, elles résistent moins longtemps que les LED ou les fluocompactes. Comptez seulement 2 à 3 ans pour une economie d'énergie de 30 à 50%.

Tous ces gestes écolos devraient permettre à la France d'économiser 8 térawatts-heure de consommation d'électricité, soit l'équivalent de deux fois la consommation annuelle d'électricité des habitants de Paris, selon le ministère du Développement Durable.