BP crée de nouveau la polémique

  • A
  • A
BP crée de nouveau la polémique
@ REUTERS
Partagez sur :

Le géant pétrolier pourrait exploiter le site à l'origine de la marée noire américaine.

BP vient à peine d’achever la cimentation du puits responsable de la marée noire dans le golfe du Mexique, que le groupe crée une nouvelle fois la polémique.

Le directeur des opérations de BP, Doug Suttles, n’a en effet pas exclu samedi une future exploitation du gisement mis en cause. L’explosion de la plateforme a en effet eu lieu le 20 avril dernier, alors que les ingénieurs effectuaient les derniers ajustements avant le démarrage de la production. Les puits n’ont ainsi jamais été exploités

Un gros gisement en attente

Et le gisement qui se trouve sous cette plateforme est assez grand pour attirer les convoitises de BP. "Il y a beaucoup de pétrole et de gaz prisonniers sous terre. Et nous devons maintenant réfléchir à ce que nous en faisons", a ainsi déclaré Doug Suttles. "Nous n’avons même pas pensé à ce qui fallait faire de ce gisement". Il a toutefois tenu à préciser que, si le gisement serait exploité, le puits qui a fui pendant 106 jours, à l’origine de la pire marée noire aux Etats-Unis, ne serait pas utilisé.

Interrogé pour savoir si les recettes de l'exploitation de cet or noir seraient reversées aux pêcheurs et autres riverains du Golfe sinistrés par la marée noire, M. Suttles a dit n'y avoir "même pas réfléchi".

La direction de BP a tenu toutefois à nuancer ces propos, en assurant dans la presse que sa principale préoccupation restait "les mesures d'intervention".