Transports : un plan pour favoriser le recrutement des femmes

  • A
  • A
Transports : un plan pour favoriser le recrutement des femmes
Partagez sur :

INFO E1 - Le gouvernement va proposer une boite à outils pour rendre ce secteur, qui embauche, plus attractif pour les femmes.

La lutte contre le chômage passe également par la parité. Le gouvernement va présenter mercredi un plan pour favoriser le recrutement des femmes dans un secteur en manque de main-d’œuvre : les transports. En effet, ce milieu, traditionnellement très masculin - seulement 20 des chauffeurs de bus sont des femmes, et 3% des chauffeurs de poids lourds - doit faire peau neuve pour montrer que tous les sexes sont les bienvenus.

>> A lire aussi : L'Assemblée étend l'obligation de parité en entreprise

Adapter les entreprises. Najat Vallaud-Belkacem va proposer aux professionnels une boîte à outil pour rendre les métiers du transport attirant pour les femmes. Idée simple : prévoir des vestiaires séparés dans les entreprises. Actuellement, celles-ci doivent, bien souvent, se changer au milieu des hommes.

>> A voir aussi : La mixité au travail

Présenter les entreprises. Autre solution avancée par le gouvernement : sensibiliser dès l’école.  Les grandes entreprises de logistiques vont organiser des portes ouvertes pour les collégiennes et leur offriront des stages d'observation en 3ème. Objectif : leur faire découvrir des métiers auxquels elles ne pensent pas.

>> A lire aussi : Les sociétés du CAC 40 toujours fâchées avec les femmes

Après les transports, la petite enfance ? La parité ne va pas que dans un sens, et d’autres secteurs, très féminins, peinent à trouver des bras. La prochaine étape pour Najat Vallaud-Belkacem, sera donc de proposer des solutions pour convaincre les hommes de se tourner vers les métiers de la petite enfance.

>> A lire aussi : Commission européenne cherche femmes désespérément