Formation professionnelle : un nouvel outil pour booster les carrières

  • A
  • A
Formation professionnelle : un nouvel outil pour booster les carrières
Un nouvel outil entre en vigueur lundi : le compte personnel de formation.@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

ÉVOLUTION - Le compte personnel de formation entre en vigueur lundi afin de financer aux salariés des heures pour se former.

Comment éviter la stagnation de votre carrière ? Un nouvel outil entre en vigueur lundi : le compte personnel de formation.  Sur ce compte, chaque personne de plus de 16 ans (15 ans si elle bénéficie d'un contrat d’apprentissage) peut se constituer, en travaillant, un capital d'heures de formation, qui la suivra tout au long de sa carrière. Lorsqu'elle voudra acquérir de nouvelles compétences ou se réorienter, elle pourra puiser dans ce capital d’heures.

>> LIRE AUSSI - Hollande : "un accord majeur" sur la formation professionnelle

Quelle différence avec le DIF ? Ce dispositif ne fait que compléter le DIF, le droit individuel à la formation, créé il y a 10 ans. La logique, au départ, est la même : en travaillant, on acquiert des heures que l‘on stocke sur un compte. Et lorsque l’on en a suffisamment, on peut utiliser ces heures pour suivre une formation qui nous intéresse. Mais le grand changement, avec ce nouveau compte, c'est qu'il vous suivra tout au long de votre vie professionnelle, y compris si vous changez d'entreprise ou si vous vous retrouvez au chômage. Le DIF était en effet lié à l’existence d’un contrat de travail, ce n'est plus le cas pour le compte personnel de formation.

Pas n’importe quelle formation. Le deuxième grand changement, c'est que vous aurez l'assurance de pouvoir utiliser ces heures - 150 heures au maximum -, car il y a un budget pour ça, financé par les cotisations des entreprises. Les cinq premières années, vous accumulerez ainsi 24 heures de formation par année travaillée, puis 12 heures par an par la suite.

La contrepartie, c'est que vous ne pourrez pas les utiliser pour n'importe quelle formation : il faudra que ce soit une formation choisie sur une liste établie , dans chaque région, par les partenaires sociaux, et qui répond à un besoin de l'économie.

L’inscription se fait sur internet. Comment surveiller ce nombre d’heures ? Vous allez sur le site moncompteformation.gouv.fr, vous entrez votre numéro de Sécurité sociale et un mot de passe, et le compte est ouvert. Vous pouvez même dès lundi y inscrire les heures qui étaient jusque-là sur votre DIF.  Précision importante : c'est à vous de faire cette manipulation, car elle n'est pas automatique.