Reims : bonne nouvelle sur le front de l'emploi

  • A
  • A
Reims : bonne nouvelle sur le front de l'emploi
Partagez sur :

La société Segula, qui profite des infrastructures et des prix de la ville pour développer son activité va créer une centaine de postes.

Reims connait un rayon de soleil sur le front de l’emploi. La ville, géographiquement bien placée est très bien desservie par les autoroutes et le TGV crée en moyenne 500 emplois par an. Un dynamisme dont profite la société Segula, spécialiste en ingénierie mécanique, qui va créer une centaine de postes de cadres dans la ville d'ici cinq ans.

Nicolas Maksud General Manager de Segula explique au micro d’Europe 1 qu’avec "le positionnement de Reims par rapport à Roissy, à Strasbourg, à l’Allemagne, au Nord… Vous faites l’aller retour dans la journée". L’homme casse également quelques clichés sur la ville : "Tout le monde parle de champagne, mais ce n’est pas le premier créateur d’emplois, c’est la filière de l’industrie mécanique". Autre argument avancé par les entreprises qui ont choisi de se développer à Reims : le prix. Un employé y coûte chaque année 10.000 euros de moins qu'à Paris.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

LE CHIFFRE - La création d'entreprises en baisse en mars

ZOOM - Simplification : 50 mesures pour les entreprises

MESURES - Valls n'a pas oublié les entreprises dans son discours