Raz-de-marée de candidats prêts à travailler à Pôle emploi

  • A
  • A
Raz-de-marée de candidats prêts à travailler à Pôle emploi
Partagez sur :

La campagne de recrutements lancée par Pôle emploi pour faire face à l'afflux de chômeurs a suscité un flot massif de candidatures.

145.000 postulants pour 1.840 postes. La campagne de recrutements de Pôle emploi a suscité un raz-de-marée de candidatures, un succès imputé notamment à la mauvaise conjoncture de l'emploi par temps de crise.

Ce flot de candidatures s'explique "forcément par la conjoncture mais aussi par la médiatisation", dit-on à Pôle emploi, où l'on rappelle que la précédente campagne de recrutement de l'ANPE en 2006 avait attiré quelque 70.000 candidats pour 3.500 postes.

1.000 CDI sont à pourvoir, le reste en CDD d'un an, pour une rémunération de 1.531 à 1.682 euros bruts mensuels, selon l'expérience. Les candidats devaient justifier d'un Bac+2 ou de deux ans d'expérience professionnelle. Profil des candidats ? "Des femmes dans trois quarts des cas, une majorité de personnes ayant bac +2 ou plus (25% de bac à bac+2, 30% de bac+2, 16% de bac+3, 13% de bac+4) et au moins cinq ans d'expérience, a-t-on appris auprès de l'organisme, issu de la fusion ANPE-Assedic.

> 4% de salariés en grève à Pôle Emploi