Mia Electric en liquidation judiciaire

  • A
  • A
Mia Electric en liquidation judiciaire
Mia Electric, ex-Heuliez, avait été placée en redressement judiciaire il y a un mois.@ MaxPPP
Partagez sur :

Malgré le soutien de Ségolène Royal, l'entreprise, qui emploie 200 personnes a été mise en liquidation judiciaire par le Tribunal de commerce de Niort.

L'entreprise Mia Electric, ex-Heuliez spécialisée dans la fabrication de voitures électriques, a été mise en liquidation judiciaire par le Tribunal de commerce de Niort dans les Deux-Sèvres et cela malgré le soutien de Ségolène Royal, le Conseil régional de Poitou-Charentes détenant 12% des parts de la société, apprend-on de source proche du dossier.

Reprise par une femme d'affaires d'origine sud-coréenne, Michelle Boos, Mia Electric, qui emploie 200 salariés, avait été placée le mois dernier en redressement judiciaire avec une période d'observation de six mois. Des représentants syndicaux ont confirmé à un correspondant la décision du Tribunal de commerce. 

sur le même sujet, sujet,

AUTO - Mia Electric en redressement judiciaire

ZOOM - La Mia officiellement lancée

ECO - Système U teste la voiture électrique