Les cinq métiers qui recrutent

  • A
  • A
Les cinq métiers qui recrutent
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le secteur des services a le vent en poupe à l’approche de la haute saison touristique.

Ce sont les profils les plus recherchés par les employeurs. Les métiers des services aux particuliers tels que serveurs, employés de cuisine, cueilleurs ou encore aides à domicile recrutent. Mais à deux mois du début de la haute saison touristique, certains employeurs peinent à trouver des candidats. C’est le moment d’envoyer votre CV.

Agriculteur, ouvrier agricole

Le métier : l'ouvrier agricole effectue essentiellement des travaux manuels sur une exploitation. Les tâches peuvent être très variées comme conduire des engins agricoles, labourer les champs, nourrir les animaux. Certaines de ces tâches nécessitent une bonne condition physique.

Nombre de postes : 86.816 recrutements sont prévus cette année. Mais une majorité de postes concernent des contrats saisonniers.

Le salaire : il avoisine le Smic soit 1 200 euros brut par mois, puis évolue en fonction de l’expérience.

Serveurs de cafés, de restaurants et commis

Le métier : très recherché par les jeunes l’été, le métier de serveur connait un regain de recrutements l’été dans les zones touristiques. Pour les contrats de longue durée, une évolution de carrière est envisageable après plusieurs années. Un serveur peut en effet devenir responsable de salle puis chef de rang, voire maître d'hôtel.

Nombre de postes : 76.556 recrutements sont envisagés cette année. Un secteur en pleine expansion à l’approche de l’été. Une majorité des contrats sont donc saisonniers.

Le salaire : de 1280 à 1530 euros brut par mois pour un débutant. Un salaire complété ensuite par des pourboires.

Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs

Le métier : il s’agit essentiellement de métiers saisonniers de plusieurs mois. Notamment pour les cueilleurs auxquels font appellent les exploitations agricoles. Ils nécessitent une bonne condition physique.

Nombre de postes : 75.308 recrutements sont prévus cette année.

Le salaire : il avoisine le Smic soit 1.200 euros brut par mois. Certaines exploitations proposent de loger gratuitement leurs employés.

Agent d’entretien de locaux

Le métier : l’agent d’entretien effectue seul ou sous le contrôle d'un responsable de chantier, les travaux de nettoyage d'entretien des surfaces et locaux concernés. Il peut également être amené à effectuer des petits travaux de manutention et d’entretien de machines. Il peut s'exercer dans la catégorie C de la Fonction publique territoriale ce qui nécessite, dans ce cas, de passer un concours. Il peut aussi être exercé dans le secteur privé.

Nombre de postes : 66.668 recrutements sont prévus en 2010.

Le salaire : il avoisine le Smic soit 1.200 euros brut par mois, en moyenne.

Aides, apprentis, employés de cuisine

Le métier : l’employé de cuisine travaille au sein d’une équipe dans les cuisines d’un restaurant ou d’un hôtel. En fonction de la formation du candidat, le métier peut consister à aider à réaliser des plats simples au sein d’une brigade, à faire la vaisselle. Ce métier nécessite une bonne résistance physique et nerveuse car les horaires sont fatigants. Le candidat doit avoir une bonne présentation et être intransigeant avec les règles d’hygiène.

Nombre de postes : 58 667 recrutements sont prévus en 2010.

Le salaire : il varie en fonction du niveau de diplôme du candidat. Pour un débutant il est d’environ 1420 à 1750 euros brut par mois.







Offres d'emploi avec RegionsJob