Le chômage repart à la hausse

  • A
  • A
Le chômage repart à la hausse
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le nombre d'inscrits à Pôle emploi a augmenté dans presque toutes les catégories au mois d'août.

2,69 millions de personnes étaient inscrites au mois d'août au Pôle emploi dans la catégorie A, c'est-à-dire n'ayant pas du tout travaillé dans le mois et à la recherche de tout type de contrat. C'est 15.900 de plus qu'en juillet. Les fins de CDD et de missions d'intérim expliquent toujours près d'un tiers des entrées sur les listes de Pôle emploi en métropole en août.

Si l'on inclut les personnes ayant eu une activité réduite (catégories A, B, C), le chiffre monte à 3,97 millions de chômeurs, soit 7.100 de plus. L'augmentation est 0,2% sur un mois et de 4,9% sur un an. Les données sont valables pour la France métropolitaine mais en ajoutant les Dom, on atteint 4,21 millions de chômeurs.

Pour les moins de 25 ans, le mois d'août a été contrasté : le nombre d'inscrits a recommencé à augmenter sur un mois pour ceux sans activité (+0,3%) mais a diminué si l'on inclut les jeunes avec une activité réduite (-0,4%). Pour les seniors, en pleine réforme des retraites, la hausse du nombre d'inscrits s'est légèrement accélérée (+1% sur un mois en A, +1,3% en A, B, C). En un an, la hausse des inscrits ayant plus de 50 ans a dépassé 16,5% dans les deux cas.

Le chômage de longue durée a continué à progresser. Il gagne 0,5% sur un mois en catégories A, B, C, et 26,7% sur un an. Plus d'un tiers des inscrits en métropole (36,3%) étant sur les listes depuis un an ou plus.

Les sorties des listes de Pôle emploi pour reprise d'emploi déclaré ont diminué sur un mois (-3,1%), ainsi que celles pour entrée en stage, pour arrêt de recherche d'emploi et pour radiation administrative.