Le chômage au plus haut depuis 10 ans

  • A
  • A
Le chômage au plus haut depuis 10 ans
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le taux de chômage a atteint la barre de 10%, en incluant les DOM, au 4e trimestre 2009.

Le taux de chômage a atteint le cap symbolique des 10% en France, départements d'outre-mer inclus, au cours du quatrième trimestre de l’année 2009. Lors de cette même période, 9,6% de la population active était au chômage dans la métropole. C’est ce que révèle l'Insee ce jeudi selon les normes du Bureau international du Travail (BIT).

Ces chiffres sont en très nette augmentation en comparaison des trimestres précédents. "Le taux de chômage s'établit à 9,6% en métropole, soit plus de 2,7 millions de personnes. Il augmente de 0,5 point par rapport au troisième trimestre 2009 et retrouve son niveau de 1999", a précisé l’institut. Il retrouve ainsi le niveau de 1999. Avec les départements d'outre-mer, le taux de chômage grimpe de 0,5 point de plus qu’au troisième trimestre. Il s’agit également du niveau le plus élevé depuis le quatrième trimestre 1999, où il s'établissait aussi à 10%. Dans sa dernière note de conjoncture datée du 17 décembre, l'Insee prévoyait que la France ne franchirait la barre des 10% de taux de chômage DOM inclus qu'en juin 2010.

Les jeunes très touchés

La hausse a touché les hommes dont le taux de chômage atteint 9,6% en métropole (+0,8 point en un trimestre, +2,2 points en un an). Pour les femmes le taux de chômage métropolitain est resté stable par rapport au troisième trimestre à 9,6% également (+1,2 point en un an), selon l'Insee.

Sur un an, le taux de chômage a augmenté de 1,8 point en métropole, et celui des 15-24 ans s'est accru de 3,4 points pour atteindre 24% (contre 23,7% au troisième trimestre).

Le taux d'emploi de la population âgée de 15 à 64 ans s'élevait à 63,7% à la fin du quatrième trimestre et le taux d'activité (emploi ou chômage) à 70,5% contre 70,3%, selon l'enquête emploi de l'Insee. Le taux d'emploi des 55-64 ans en équivalent temps plein a toutefois progressé de 0,2 point à 42,0%, soit une hausse de 0,3 point en un an.

Au troisième trimestre 2009, le taux de chômage atteignait 9,1% en métropole et 9,5% DOM inclus.

Le gouvernement prend note

La ministre de l'Economie Christine Lagarde et son secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez "prennent note de cette progression du chômage au sens du BIT intervenue à la fin de l'année dernière", a indiqué un communiqué. "Ils constatent qu'au 2ème semestre 2009, la progression trimestrielle du chômage a été en moyenne trois fois plus faible qu'au début de 2009, un rythme cohérent avec la décélération du nombre d'inscrits à Pôle Emploi", poursuit le document.

Des chiffres qu'ils ont relativisé. "Le nombre de demandeurs d'emplois au sens du BIT est aujourd'hui supérieur en France de 22% à son niveau de mai 2007 alors qu'il a plus que doublé aux Etats-Unis (+119%) et en Espagne (+146%) et qu'il a progressé de +34% en zone euro", ont-ils précisé.

Les normes du BIT

Le BIT est un organisme rattaché à l'ONU et chargé des questions générales liées au travail dans le monde. Selon cette organisation, un chômeur est une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui répond simultanément à trois conditions : être sans emploi, être disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours et avoir cherché activement un emploi dans le mois précédent ou en avoir trouvé un qui commence dans moins de trois mois. A noter qu’un chômeur au sens du BIT n'est pas forcément inscrit à Pôle Emploi.