L'argent, principale motivation des jeunes salariés

  • A
  • A
L'argent, principale motivation des jeunes salariés
Partagez sur :

Une enquête du groupe Cegos s'est penchée sur les motivations des jeunes salariés dans le travail. Et la réponse est claire : d'abord l'argent pour 64% d'entre eux.

L'enquête a été réalisée au mois d'avril auprès de 1.000 jeunes salariés de la génération 20-30 ans. Et selon les experts de Cegos, qui ont l'habitude de tâter régulièrement le pouls des salariés, c'est la première fois qu'une enquête débouche sur des réponses aussi claires et unanimes, quelque soit le sexe, l'origine sociale, le niveau d'études ou le secteur professionnel.

Première exigence de ces jeunes salariés : gagner de l'argent pour 64% des sondés. L'épanouissement personnel n'arrive que loin derrière avec seulement 15% des réponses. Quant à la reconnaissance sociale qu'offre le fait d'avoir un emploi, cela reste très secondaire (3%). Sont également mis en avant les opportunités de carrière ou encore l'équilibre vie professionnelle-vie privée.

"Génération contrat". C'est ainsi que les auteurs de cette étude qualifient les jeunes salariés. A la différence de leurs aînés pour qui la relation au travail tient pour beaucoup de l'engagement dans un projet, les 20-30 ans y mettent moins de sentiment. Ils ne rejettent pas le travail et l'entreprise. Au contraire. Ils souhaitent s'y investir, mais ils veulent que les éléments du contrat soient très clairs.

Nés avec internet, ils sont également imprégnés d'une culture de l'immédiat. C'est l'un des autres constats de l'enquête. Ainsi, leur faire miroiter des augmentations ou changement de statut à venir ne les intéresse pas. C'est tout de suite ou... Ils quittent l'entreprise sans états d'âme. Ils veulent des managers exigeants, avec lesquels ils peuvent bâtir une relation individuelle et de proximité, faite d'écoute, de respect et d'explication. Quand on leur demande de faire un travail, ils veulent savoir pourquoi.