Espagne : la retraite à 67 ans ?

  • A
  • A
Espagne : la retraite à 67 ans ?
@ Reuters
Partagez sur :

Le gouvernement veut repousser l’âge de départ à la retraite à 67 ans pour combler un déficit croissant.

Le gouvernement socialiste espagnol va proposer de retarder progressivement l'âge légal de la retraite, qui passerait de 65 à 67 ans, a annoncé vendredi le ministre du Travail Celestino Corbacho. La réforme pourrait s’appliquer à partir de 2013, l'âge de la retraite augmentant chaque année de deux mois jusqu'à ce qu'il atteigne le seuil de 67 ans.

"C'est l'âge que le gouvernement croit optimal", a déclaré Celestino Corbacho à la télévision publique espagnole, avant d’ajouter : Cela "affectera très peu celui qui prendra sa retraite en 2014, un peu plus celui qui le fera en 2020, et complètement celui qui prendra sa retraite en 2025".

Une réforme difficile à faire passer

Le gouvernement de José Luis Rodriguez Zapatero doit officialiser cette proposition vendredi au cours du conseil hebdomadaire des ministres, dans le cadre d'un projet de réforme de la Sécurité sociale. Ce projet de réforme doit ensuite être débattu par les partenaires sociaux et les parlementaires.

Les débats risquent d’être houleux, le secrétaire général de CCOO, un des principaux syndicats espagnol, Ignacio Fernandez Toxo, a déjà fait part de son "rejet total" de la proposition.

Un tel projet de réforme s’inscrit dans un contexte particulièrement difficile en Espagne : le pays a enregistré plus de 1,1 million de chômeurs supplémentaires en un an, tandis que l'Institut national de la statistique vient de publier une étude selon laquelle le vieillissement de la population espagnole est tel qu'en 2049, il y aura pratiquement un actif pour un inactif.

Le gouvernement espagnol doit également dévoiler vendredi un plan d'austérité, qui pourrait représenter selon les médias 50 milliards d'euros, afin de ramener le déficit public sous le seuil de 3% du PIB d'ici 2013.