Coup de pouce pour l’emploi à domicile

  • A
  • A
Coup de pouce pour l’emploi à domicile
@ MAXPPP
Partagez sur :

EMPLOI – Le gouvernement va doubler la réduction de charge pour favoriser l’emploi à domicile et lutter contre le travail au noir.  

La lutte contre le chômage reste au cœur de l’action du gouvernement. Et afin de favoriser l’emploi à domicile, en conservant la logique de la politique de l’offre chère à François Hollande, les ministres étudient mercredi le doublement de la réduction de charge accordée aux employeurs.

Moins de charges, moins de travail au noir. Le Conseil des ministres se penche sur le projet de loi rectificatif de financement de la Sécurité sociale. Au menu, la possibilité d’augmenter la réduction de charges, fixée aujourd’hui à 75 centimes de l’heure, à 1,5 euro de l’heure. La mesure concerne 2,5 millions de patrons particuliers de nounous, femme de ménage, homme à tout faire. Et en baissant les charges, le gouvernement espère pousser les particuliers à déclarer leurs salariés, entre 2010 et 2012, le coût d’un salarié à domicile avait augmenté de 12%.

Concrètement, combien d’économies ? Lorsqu’un particulier embauche une personne pour un travail à domicile, les charges évoluent en fonction du salaire versé (taux horaire). Pour un contrat de 20 heures hebdomadaires, à huit euros de l’heure, l’employeur gagnera 120 euros en réduction de charge contre 60 actuellement, sur 600 euros. Pour cinq heures par semaine (du ménage par exemple), la déduction passera à 30 euros contre 15 actuellement. Evidemment, cette mesure a un coût : entre 200 et 300 millions d'euros.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LA TENDANCE - Recul historique du travail à domicile

DANGER - Menace sur les emplois à domicile