Cinq jobs à faire sans bouger de chez soi

  • A
  • A
Cinq jobs à faire sans bouger de chez soi
@ MAXPPP
Partagez sur :

Travailler sans avoir besoin de mettre le nez dehors, c’est possible. Voici la sélection d’Europe1.fr.

Ecrivain public – correcteur

Peu connu, le métier d’écrivain public est pourtant d’une grande utilité. Il consiste à aider les particuliers dans leurs démarches qui demandent un travail d’écriture. L’écrivain public peut être amené à rédiger toute sorte de courrier mais aussi des CV, des testaments ou encore remplir des formulaires et des dossiers. Rémunéré à l’heure, l’écrivain public voit ses revenus varier en fonction de sa quantité de commandes. Il existe une formation universitaire spécialisée pour devenir écrivain public intitulée « Licence professionnelle Conseil en écriture professionnelle et privée - Ecrivain public »

Couturier – couturière

Comme le métier d’écrivain public, celui de couturier est très ancien. Rendu célèbre par les grandes maisons de hautes coutures, cette profession peut aussi s’exercer de chez soi. Il génère, certes moins de revenus que celui d’un grand créateur, mais a l’avantage de ne pas être contraint par des horaires à rallonge. En revanche, se constituer une clientèle peu prendre du temps. Certains n’hésitent pas à faire leur propre publicité sur Internet pour vendre leurs services et créations ou en organisant des ventes.

Dog sitter

Comme son nom l’indique, le m étier de dog sitter consiste à garder les chiens de particuliers pendant leurs vacances mais aussi pendant la journée de travail. Il faut disposer d’un logement suffisamment grand pour ne pas que la bête hurle à la mort toute la journée et surtout s’en occuper. L’avantage de ce métier : il peut être exercé par des étudiants l’été, mais aussi par les personnes qui travaillent déjà à domicile et qui cherchent un complément de revenus.

Graphiste – illustrateur

Si ces deux métiers peuvent être exercés au sein d’une entreprise, ils peuvent aussi se faire depuis chez soi. C’est le cas des graphistes ou illustrateur en free lance. Alors que le métier d’illustrateur existe depuis des siècles, notamment pour les illustrations de livres, celui de graphiste n’est, lui, apparu qu’au 20e siècle. Il existe une multitude formations pour devenir graphiste ou illustrateur, notamment un BTS communication visuelle, mais aussi de nombreuses écoles d'art qui délivrent des diplômes plus spécialisés.

Professeur

Pas besoin d’être dans une salle de classe pour enseigner. Cette profession peut s’exercer à la maison avec des cours de soutien scolaire aux élèves en difficultés mais aussi via Internet. De plus en plus d’organismes recrutent des professeurs pour donner des cours et des conseils en ligne. Un filon intéressant pour les professeurs qui souhaitent arrondir leur fin de mois, sans bouger de chez eux.