Call Expert : 233 emplois sauvés sur 638

  • A
  • A
Call Expert : 233 emplois sauvés sur 638
A deux jours de l'audience qui devait fixer leur sort, quelques centaines d'employés de Call Expert avaient manifesté dans les rues d'Abbeville.@ Maxppp
Partagez sur :

Les employés du site le plus importants à Abbeville dans la Somme avaient manifesté lundi

Deux plans de cession ont été validés mercredi par le tribunal de commerce d'Amiens pour le téléopérateur Call Expert, permettant de sauver 233 emplois sur les 638 des sites d'Abbeville, Roubaix et Paris, a indiqué l'administrateur judiciaire.

Dans le détail, 160 employés seront repris sur 480 à Abbeville, plus important centre d'appel de Call Expert, et 36 à Paris sur 42.

Un troisième plan de cession a été validé par le tribunal de commerce d'Amiens pour la filiale Call Expert Océan Indien, basée à La Réunion et reprise par BPOOI, avec 10 emplois sauvegardés sur 48.

En revanche, il n'y a pas eu d'offre de reprise pour la filiale en Corse, qui emploie environ 20 salariés, mais il pourrait y en avoir une "dans les jours qui viennent", a affirmé Daniel Valdman, l’administrateur judiciaire.

Lundi, entre 200 et 350 salariés du téléopérateur avaient manifesté à Abbeville dans la Somme pour "se faire entendre" et appeler l'Etat à la rescousse.

sur le même sujet, sujet,

ETUDE - Les inégalités hommes-femmes se retrouvent (aussi) dans le chômage

ZOOM ECO - L'apprentissage victime des emplois d'avenir ?

ZOOM - Les jeunes envoient 27 CV pour trouver un emploi

ECO - Cette méthode "Hartz" qui intéresse Hollande