Bilan mitigé pour Pôle emploi

  • A
  • A
Bilan mitigé pour Pôle emploi
@ REUTERS
Partagez sur :

Selon une étude, les demandeurs d'emploi ressentent une amélioration du service mais...

Un an et demi après sa création par la fusion de l'ANPE et des Assedic, les services proposés par Pôle emploi sont en nette amélioration, selon une étude commandée par le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez. Un bilan à nuancer, car si le "volet Assedic", chargé de indemnisation-chômage, fonctionne, le bilan du "volet ANPE" est plus mitigé.

C’est en effet le résultat délivré par l’institut Ipsos, qui a été chargé de mener une étude auprès de 500.000 demandeurs d’emploi et de 280.000 entreprises. Plus de 100.000 personnes et de 28.000 entreprises ont accepté de répondre.

52% des demandeurs d'emploi satisfaits

L’enquête révèle que "deux tiers des demandeurs d'emploi valident Pôle emploi, estimant que c'est plus simple (69%) et plus rapide qu'avant (67%)". Ces chiffres "sont un démenti très clair à toutes les caricatures qu'on a pu subir", s’est réjoui Laurent Wauquiez. Pour autant, il reconnaît qu'"il reste beaucoup de choses à améliorer".

Car si 80% des demandeurs d'emplois se disent satisfaits de la gestion du paiement de leur indemnisation, ils ne sont que 52% à se dire satisfaits des "services proposés" par Pôle emploi pour les aider à réintégrer le marché du travail.

Personnaliser le service, dialoguer avec l’entreprise

L'enjeu pour Pôle emploi est donc la "personnalisation", selon Brice Teinturier, directeur général délégué de l'Ipsos. L'enquête révèle une importante demande des usagers de pouvoir contacter leur conseiller notamment par internet (91%) et leur insuffisante connaissance des métiers recherchés par les entreprises de leur région (44%). Côté entreprises, elles sont 66% à attendre un "meilleur ciblage" des candidatures.

Pour Laurent Wauquiez, l'enquête constitue une "base solide" pour aller vers une "seconde étape" dans l'amélioration des services rendus. Il préconise notamment le développement de "forums de recrutement" pour faciliter les contacts entre demandeurs d'emploi et entreprises.

Les employés du Pôle Emploi bien moins satisfaits

En apparence, le bilan tiré par Laurent Wauquiez est simple : le service s’améliore. Mais s’il est meilleur, c’est au prix d’un effort supplémentaire des employés de Pôle emploi, qui ressentent un véritable malaise face à un nombre de chômeurs qui a explosé avec la crise.

Manque d’effectif, surcharge de travail, changement de méthodes dû à la fusion des deux organismes… les syndicats de Pôle emploi sont donc bien moins optimistes et ont programmé une journée de grève le 9 novembre.