2009 terrible pour l'emploi aux Etats-Unis

  • A
  • A
2009 terrible pour l'emploi aux Etats-Unis
Partagez sur :

Décembre a connu un retour à de forts licenciements ponctuant une année où l'emploi a baissé de 3%, du jamais vu depuis 1949.

Les Etats-Unis ont conclu sur une note morose une année 2009 terrible pour l'emploi, le mois de décembre ayant été marqué par un retour à de forts licenciements nets. Selon les chiffres officiels publiés vendredi, 85.000 emplois ont été détruits en décembre mais le taux de chômage est resté stable à 10%.

La première économie mondiale était revenue dans le vert en novembre après 22 mois de destructions de postes, indique le rapport mensuel sur l'emploi du département du Travail américain. 4.000 emplois ont ainsi été créés en novembre.

La dégradation de décembre est bien pire que ne l'attendaient les analystes, qui tablaient sur une destruction d'emplois nette de zéro. Pour l'ensemble de 2009, 4,2 millions d'emplois ont été détruits aux Etats-Unis. L'emploi a baissé de 3% aux Etats-Unis en 2009, du jamais vu depuis 1949.

De l’autre côté de l’Atlantique, le chômage a atteint pour la première fois le seuil symbolique de 10%, dans la zone euro, en novembre dernier. C'est son plus haut niveau depuis 1998, année où Eurostat a commencé à collecter ces données. Celle-ci n'existe que depuis 1999, mais Eurostat a reconstitué les données pour les mois précédents.