Hugh Grant : "J’étais terrifié de jouer avec Meryl Streep !"

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'acteur britannique donne la réplique à l'actrice plusieurs fois oscarisée dans "Florence Foster Jenkins". Il a raconté le tournage à Nikos Aliagas.

Hugh Grant n'a pas à rougir d'une filmographie de comédies romantiques qui ont fait des étincelles : Coup de foudre à Notting Hill, Bridget Jones,Quatre mariages et un enterrement, Love Actually... Pour son nouveau film, Florence Foster Jenkins, qui sort dans les salles le 13 juillet, l'acteur confie  à Nikos Aliagas avoir travailler d'arrache-pied, lors de l'émission Sortez du cadre, samedi.

"Jamais réussi auparavant". Peu importe les succès passés, l'acteur était dans ses petits souliers pour ce tournage, "pour des raisons de panique". Pourquoi tant de stress ? Le casting,  notamment. "J'étais avec Meryl Streep, Steven Frears, et pas mal de choses dans le scénario nécessitaient une profondeur que je n'avais jamais réussi à faire passer à l'écran auparavant. J'étais terrifié, jouer avec elle... Pendant la lecture, il a fallu que je me fasse hospitaliser. J'ai pris une petite potion. On est censé prendre deux gouttes, j'ai pris six bouteilles", plaisante l'acteur, sourire en coin, tout en gardant son flegme.

"J'ai l'impression qu'elle a encore la trac". "C'était un vrai plaisir de jouer avec des grands acteurs, c'est comme jouer au tennis avec quelqu'un qui est bon, ça vous rend meilleur, poursuit-il. Elle est dans une catégorie vraiment à part. A chaque prise, tout est différent, elle ne refait jamais la même chose. Elle innove, elle invente, c'est extraordinaire. C'est probablement la plus grande actrice du cinéma mondial, mais j'ai l'impression qu'elle a encore le trac."

"Accéder aux émotions". Pour ce qui est de lui, il croit avoir évolué durant le tournage. "Depuis que j'ai des enfants, j'en ai beaucoup maintenant - environ un par semaine (il a quatre enfants, dont le dernier est né en décembre 2015, ndlr) - je suis meilleur quand il s'agit de faire l'amour." Il précise : "C'est plus facile pour moi d'accéder à ces émotions liées à l'amour".


>> Retrouvez l'émission Sortez du cadre tous les samedis de 11h à 12h30.

 

Les émissions précédentes