Alexandre Astier : "Je suis plus optimiste dans ce que j’écris que dans la vie"

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le comédien qui présentera son spectacle l'Exoconférence à Paris le 11 juin est l'invité de Nikos Aliagas, samedi sur Europe 1 Et n'évoque pas moins... que l'origine du monde.

Alors que la série Kaamelott était truffée de druides et de fées, le nouveau spectacle d'Alexandre Astier, l'Exoconférence, louche plutôt du côté des sciences exactes. Un "retournement de veste" ? Le comédien a expliqué ce changement de registre au micro de Nikos Aliagas samedi.

Dans la vie, Alexandre Astier se dit "athée et agnostique", même s'il aime le mystère. Ne croit-il donc en rien ? Dans son spectacle, il parle justement du Big Bang, de la naissance du monde "mais si ça se trouve, il n'y a pas d'origine, nous n'avons pas de commencement", lance-t-il.

Sans scoop, nous n'allons pas vous révéler la vérité sur la question. Quoi qu'il en soit, le pragmatique Alexandre Astier a du moins une certitude : "Dans ce que j'écris, la magie existe, Dieu existe, les miracles et les malédictions aussi parce que j'aime ça, comme un conteur. Dans ma vie, c'est vrai que je vis sans donc ce n'est pas que je retourne ma veste, c'est que je ne raconte pas ce à quoi je crois. Je suis plus optimiste dans ce que j'écris que dans la vie."

>> Retrouvez l'émission Sortez du cadre, tous les samedis de 11h à 12h30 sur Europe 1.

Les émissions précédentes