Slow cosmétique : levez le pied sur les produits pour votre visage

  • A
  • A
Quoi de neuf ? est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Dans la veine des courants bio, "sans" et "healthy", la "slow cosmétique" propose de repenser notre rapport vis-à-vis des soins apportés à notre corps.

La slow cosmétique, une nouvelle tendance dans votre salle de bain.

On a la "slow food", qui incite à manger des produits de meilleure qualité, moins industriels. La "slow cosmétique", c'est pareil, une invitation à arrêter de zapper sans cesse entre les produits de soin sans regarder les étiquettes, une incitation à ne jamais superposer plus de deux produits sur la peau, maquillage compris, et à choisir ceux qui sont les plus naturels.

Le but est à la fois de limiter l’exposition aux produits chimique, dont certains sont des perturbateurs endocriniens, et d'éviter les allergies. Selon une étude récente de 60 millions de consommateurs, sur 93 produits testés, plus de la moitié contiennent des produits allergisants

On se lave avec quoi du coup ?

Avec du savon, l'une des star de la "slow cosmétique" c'est lui, mais pas n'importe lequel, un savon "à froid" qui n'est pas chauffé pour garder sa glycérine naturelle, sans parfum et avec des ingrédients naturel. Ce savon là est noir car il est au charbon végétal, 100% biodégradable. On peut se laver dans les rivières sans polluer, c'est écrit de dessus.

En ce moment le savon à froid bio, c'est tendance. On trouve plus de 50 références. L'autre tendance de la cosmétique bio : c'est le recours des huiles végétales pour hydrater et à des huiles essentielles, pour éviter les parfums de synthèse industriels. Il y a d'ailleurs de plus en plus de marques de parfums bio : Honore des prés, Weleda, Mademoiselle bio, Melvita, Acorelle, Florame, Douces Angevines... notamment.      

Fabriquer ses cosmétique soi-même ça aussi c'est tendance non ?    

Il faut aimer faire sa petite tambouille mais effectivement les livres de recettes de produits de beauté maison se vendent très bien en libraire  Les ingrédients aussi car il faut seulement 2 à 4 euros d'ingrédients pour une crème hydratante. Les sites internet des marques comme Aroma zone (http://www.aroma-zone.com/) qui propose 1.500 références d'ingrédients bio ou le site de slow cosmétique (https://www.slow-cosmetique.com/) avec ses 1.000 références reçoivent à eux 2 plus d'un million et demi de visiteurs par mois.