"Irresponsable", la comédie "coup de cœur" d'Eva Roque

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Rien ne s'oppose à Eva Roque est une chronique de l'émission Rien ne s'oppose à midi
Partagez sur :

OCS Max diffuse jeudi soir la saison 2 de la comédie "Irresponsable", qui raconte l'histoire d'un surveillant de collège de 32 ans, qui vit toujours chez sa mère.

La saison 2 d'"Irresponsable" sera diffusée jeudi soir à 20h40 sur OCS Max. C'est une comédie pour laquelle j’ai eu un coup de cœur qui raconte l'histoire de Julien, 32 ans, qui vit toujours chez sa mère. Et oui, 32 ans, pion, sa mère collée aux basques. Un Tanguy, pourtant déjà père de famille.

Dans la saison 1, il découvrait l’existence de son fils Jacques. A 15 ans, le garçon est élève dans le collège où officie donc son père. Mais aussi sa mère, Marie, prof de français, ancienne petite amie de Julien. Comme l’indique le nom de la série – "Irresponsable" – le père est moins mature que le fils. C’était déjà le cas dans la première saison et ça ne change pas dans la deuxième. Un père et un fils qui fument ensemble – des cigarettes qui font rire – et multiplient les conneries.

En revanche, un gros changement se profile. La mère de Julien s’installe avec son amoureux. Julien va donc devoir se prendre en main et c’est pas gagné. A priori, au regard du scénario, on se dit "une gentille comédie française". Sauf qu'"Irresponsable" est une série extrêmement bien écrite, avec des dialogues ciselés. Le rythme ne faiblit à aucun moment. Il y a une forme de réalisme qui décoiffe, porté par des comédiens remarquables à commencer par Sébastien Chassagne, dans le rôle du père, et Théo Fernandez dans celui du fils. Un coup de cœur que je ne peux partager, malheureusement, qu’avec ceux qui sont abonnés à OCS.