Macron : retour sur un an de « brigitte-mania »

  • A
  • A
Net d'Info est une chronique de l'émission Mediapolis
Partagez sur :

Tous les samedis dans l'émission Mediapolis, Claire Hazan revient sur l'actualité et la politique par le prisme des réseaux sociaux.

Brigitte Macron élue 3ème française la plus influente au monde par le magazine Vanity Fair. Elle se classe juste après… 2 hommes…. Xavier Niel le PDG de Free et Zinedine Zidane. Sur les réseaux sociaux, ce que les medias appellent  « la brigitte-mania », ne faiblit pas.

En un an la première dame est devenu une icône en France et à l’étranger. Marlene Schiappa, secrétaire d’état à l’égalité homme femme, ne dit pas l’inverse. C’était il y a une semaine au Conseil national de LAREM à Lyon :

Sur les réseaux sociaux « we know very well » Brigitte Macron… Moins pour son influence politique que pour la longueur de ses jupes. Elles ont d’abord créé la polémique, mais désormais internet leur voue un culte.

Sur Instagram (le réseau social de photos), on trouve une trentaine de comptes dédiés au style vestimentaire de BM, alimentés par des fans. Ils publient les photos de ses plus belles tenues avec le hahstag « bribriaddict » ou « welovebribi ». En tapant Brigitte Macron dans Google, j’ai aussi découvert brigittemacron.fr. Peut-être le site d’une future fondation caritative lancée par la première dame ? Pas du tout. Une marque de vêtement dédiée à l’idole. Pour la modique somme de 45€, Olivier par exemple,  vous pourrez acquérir un très beau sweat-shirt pour homme, avec cette grande inscription : « Et la France créa Brigitte ». 

Et à l’étranger alors?

A l’étranger, on commente son chic «  à la française », comme le tabloïd anglais le Daily Mail qui depuis le début du mois lui a déjà consacré au moins 7 articles…

En Asie c’est surtout  la différence d’âge qui fait réagir sur les réseaux sociaux : 8 millions de tweets sur le facebook chinois au moment de l’élection.

Relance : Tout le monde parle de Brigitte Macron… mais Brigitte Macron prend-t-elle elle-même la parole sur les réseaux sociaux ?

Non elle n’est sur aucun réseau social. C’est son le tour de force : on la voit partout, on lui prête une influence mondiale, un poids politique important auprès de son mari… mais pour le moment elle ne parle pas ou peu. Avec Brigitte, pas de tweets débridés façon Valérie Trierweiler. Rappelez-vous Emmanuel Macron avait annoncé la couleur pendant sa campagne, avec au passage un discret tacle aux premières (s) de son prédécesseur, François Hollande :

Une place à part aux côtés du Président, que Brigitte Macron  devra définir en dépassant l’absence de statut officiel et les polémiques récentes sur son  budget de fonctionnement. Les plus conquis la voient déjà s’afficher en Michelle Obama à la française.