Wair : les masques antipollution transformés en jolis accessoires de mode

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Ce matin, une jeune entreprise qui transforme les vilains masques antipollution en jolis accessoires de mode.

Les masques anti-pollution transformés en écharpe, en foulard ou en snood pour filtrer les particules qui encrassent nos poumons.

C’est une fashionista qui a eu l’idée. Elle travaillait dans la mode, à Lyon. Tous les jours, elle allait au bureau à vélo mais à force de se retrouver coincée derrière les camions, elle a commencé à avoir des problèmes respiratoires. Elle a donc essayé le masque en se disant : "non, je ne peux pas ressembler à un Ninja ou à un chirurgien. Il doit y avoir moyen de faire un truc plus glamour".

Elle a donc créé une société de cache-nez anti-pollution que l’on n’a pas honte de porter.

Comment ça marche ?

En fait, il y a un filtre camouflé dans le tissu. Si l’air n’est pas trop pollué, on laisse l’écharpe ou le foulard autour du cou. Et quand on se retrouve derrière un camion, on se couvre le nez pour filtrer l’air.

J’aime beaucoup le nom de la société, elle s’appelle Wair, un joli jeu de mots (porter, air). 

Ils en sont à quel stade, on peut déjà en acheter ?

Oui, les précommandes sont ouvertes. Il faut compter entre 50 et 80€ selon le modèle.

Prochaine étape ? S’attaquer au marché chinois où il y a évidemment un potentiel énorme.

Bravo à la société Wair et à ses cache-nez anti-pollution, du Made in Lyon.