Smart cities : direction Lyon !

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Toute cette semaine, un Made in France un peu particulier puisqu’on va s’intéresser aux villes qui innovent pour optimiser les services publics et pour économiser l'énergie.

Chaque jour, on va vous présenter une innovation dans une ville. Et toutes ces villes sont nommées pour les trophées Europe 1 de l'avenir qui auront lieu le 12 décembre.

Où allons-nous aujourd’hui ?

Ce matin, on rend visite aux Gones à Lyon.

À Lyon, on a réussi un tour de force celui de créer le premier quartier à énergie positive de France. Énergie positive, c’est-à-dire qu’il est capable de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme. Jusqu’ici, on arrivait à le faire sur des maisons individuelles ou des bâtiments isolés. Là, c’est la première fois qu’on y parvient sur un ensemble composé de commerces, de logements et de bureaux.

Il est où ce quartier à Lyon ?

En plein centre-ville à la confluence, là où le Rhône et la Saône se rejoignent.

Pendant longtemps, c’était resté une vielle ZAC industrielle, polluée, avec des entrepôts et une gare de triage. Mais depuis 10 ans, le quartier a totalement été réhabilité. Et aujourd’hui, il est devenu un exemple européen d’efficacité énergétique et de développement durable.

On copie Lyon à l’étranger ?

Oui, parce que la confluence est l’un des rares quartiers soutenus par la WWF, l’association de protection de l’environnement. Lyon a réussi à démontrer qu’on pouvait tripler la population, doubler l’activité d’un quartier sans pour autant augmenter les émissions de CO2. Et ça, beaucoup de villes aimeraient en être capables.

C’était Lyon, une des rares villes avec un quartier à énergie positive, du Made in Rhône.