Pataugas : la seconde vie des chaussures incontournables des années 60

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Une marque mythique va faire son retour, ce sont les chaussures Pataugas.

Oui, pataugas, les chaussures de marche incontournables des années 60-70. Les chaussures des scouts, des militaires ou des randonneurs.

Elles sont nées juste après la guerre, au Pays basque, dans le petit village de Mauléon, à côté de Pau, à Orthez.

Mauléon c’est la capitale de l’espadrille. Et la Pataugas, si vous regardez bien, c’est comme une espadrille montante avec une grosse semelle en caoutchouc.

Son inventeur fabriquait des espadrilles. Il a eu l’idée d’ajouter cette grosse semelle crantée pour en faire des chaussures tout terrain.

Et pourquoi les appelle-t-on les Pataugas ?

Selon la légende, c’est parce qu’ils utilisaient un réchaud à gaz pour faire fondre le caoutchouc naturel, la pâte d’hévéa. Pâte, gaz… Pataugas tout simplement.

Mais, après l’énorme succès des années 60, la marque est doucement passée de mode. Puis elle a été rachetée par le groupe Vivarte qui l’a un peu délaissée.

Vivarte, c’est le groupe André. On en parle beaucoup en ce moment parce qu’ils ont pas mal de difficultés. C’est pour cela qu’ils ont revendu la marque à deux jeunes entrepreneurs.

Maintenant, leur objectif sera de faire comme K-Way ou le Coq Sportif. C’est-à-dire rajeunir l’image et élargir la gamme avec, par exemple, des sacs de randonnée ou des shorts.

C’était Pataugas, qui entame une seconde vie, du Made in Pyrénées-Atlantiques.