Paris : un service qui soigne les plantes d’intérieur malades

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Un service qui soigne les plantes d’intérieur malades

Baptisé "Docteur Plantes", ce service devrait plaire à ceux qui n'ont pas la main verte. Nous avons tous reçu (ou offert) une plante, une orchidée ou un bonzaï. Mais quand on ne sait pas s'en occuper, le cadeau finit totalement sec à la poubelle. On en oublie qu’une plante est vivante avant d’être jolie.

Trois étudiants parisiens veulent en finir avec ce gâchis. Ils proposent de récupérer la plante malade, de la soigner dans leur clinique, avant de la renvoyer quand elle a retrouvé la forme.

Le diagnostic s’effectue à partir d’une simple photo accompagnée d’un descriptif du problème : "j’ai beau l’arroser, elle pousse plus ; je l’ai oubliée dans un placard ; il y a plein de bestioles dessus, etc...". Après analyse de ces informations, ils décident ou non de "l’hospitaliser" dans un local équipé de lampes horticoles.

Docteur Plantes sort à peine de sa phase projet. Les prix ne seront fixés qu’à l’issue d’une période de test avec une centaine de clients. On s’oriente néanmoins vers un forfait à la semaine d’hospitalisation, avec des options comme le rempotage, par exemple. Dans tous les cas, le service ne devrait pas être plus cher que le rachat de sa plante.

Comme souvent, tout a commencé par de petits services rendus à son entourage. Doués avec les plantes, ils récupéraient et soignaient celles de leurs copains. Puis ils se sont rendu compte qu’il y avait de la demande. Donc ils sont montés d’un cran pour créer une entreprise.

Problème : nos étudiants ont le savoir-faire, mais ne connaissent rien à l’entrepreneuriat. Donc ils enchaînent les concours de startup pour rencontrer des experts qui pourront les accompagner.

C’est notre coup de cœur de la semaine. Donc si voulez les aider contactez-nous sur Europe1.fr nous transmettrons.