Paraboot ouvre une nouvelle usine de chaussure en France

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Le Made in France. Anicet Mbida bonjour ! On n’avait plus vu cela depuis 40 ans. Une nouvelle usine de chaussures vient d’être construite en France.

Oui, on avait plutôt l’habitude des fermetures, des reprises ou des délocalisations. Mais là, on crée une toute nouvelle usine de chaussures au pied des Alpes, à Saint-Jean-de-Moirans près de Grenoble. Alors cette nouvelle usine sera aussi le nouveau siège de Paraboot. Tout le monde reconnaît son modèle phare : la Michaël, l’increvable, avec sa grosse semelle en caoutchouc et ses grosses coutures.

Pourquoi une nouvelle usine ?

Parce que tout va très bien chez Paraboot. En un an, ils ont vu leurs ventes passer de 25 à 50% à l’export. Notamment grâce aux Japonais qui adorent leurs grosses semelles. Là-bas, elles font un véritable carton. Donc pour répondre à la demande, il fallait doper la capacité de production.

Je me suis toujours demandé d'où vient le nom Paraboot. Vous le savez ?

De Para, une région du Brésil d’où est importé le caoutchouc. Et de la "boot" américaine, celle qui a inspiré le fondateur pour remplacer les semelles en bois par de la gomme. Et c’est assez drôle de voir comment un godillot très résistant, conçu au départ pour les paysans, est devenu une icône de mode. Il n’y a pas beaucoup de chaussures adulées à la fois par les skinheads, les gentlemen farmer, les étudiants et les hipsters barbus. C’était les Paraboot qui vient d’ouvrir une nouvelle usine en France. Du Made in Isère.