L'incroyable succès de Kiri au Japon

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Le Made in France. Anicet Mbida, bonjour ! Ce matin, vous nous parlez de l’incroyable succès du Kiri au Japon.

Au Japon, on adore le Kiri. Un japonais sur deux en a déjà mangé, un record. Le Kiri a été inventé pour les enfants. Mais au japon, ce sont les adultes qui en raffolent.
Du coup, on le décline à toutes les sauces : du cheese-cake au Kiri, des tartes au Kiri et même récemment, des glaces au Kiri. Parce qu’au Japon, on vend du Kiri en brique, un peu comme du beurre, pour faire la cuisine. Des produits que l’on ne verra jamais en France. Mais sur lesquels ils sont fiers de mettre une petite cocarde Bleu Blanc Rouge avec écrit : "Importée de France" pour rappeler qu’ils viennent de Sablé-sur-Sarthe.

Kiri, ça vient bien des fromageries Bel, comme la Vache qui rit ?

Oui, c’est le petit frère de la vache qui rit. Il a été créé en 1966. La différence entre les deux ? La recette. Kiri, c’est du fromage blanc fondu et de la crème, alors que la Vache qui rit est à base d’emmental fondu. Le Kiri est donc plus doux, c’est pourquoi on l’appelait "le fromage des gastronomes en culottes courtes".

C’était le Kiri avec lequel les japonais font des glaces et des gâteaux. Du Made in Sarthe.