Legrand et NetAtmo : les interrupteurs mobiles au CES de Las Vegas

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Anicet Mbida est à Las Vegas au CES, le plus grand salon mondial des produits électroniques qui vient d’ouvrir ses portes. La France y est plutôt bien représentée avec par exemple des interrupteurs mobiles que l’on peut repositionner où on veut.

Oui et c’est très pratique. Imaginez : Vous réaménagez votre intérieur, par exemple, vous changez votre lit de place. Eh ben là, vous pouvez déplacer l’interrupteur pour qu’il soit toujours à côté du chevet.

Et comme c’est un interrupteur sans fil, il n’y a même pas besoin de percer les murs pour faire passer des câbles.

Ça vient d’être annoncé, ici, à Las Vegas. Et c’est le fruit d’un partenariat entre Legrand : le géant Limousin de l’électricité et NetAtmo, le petit spécialiste boulonnais des objets connectés. Donc une collaboration entre Limoges et Boulogne-Billancourt. La Haute-Vienne et les Hauts-de-Seine.

Ça veut dire qu’il faudra mettre des piles dans ses interrupteurs ?

Non, justement. C’est aussi ça la nouveauté. L’interrupteur se recharge à chaque fois qu’on appuie dessus. Donc il n’y a même pas besoin de piles. Et c’est pour cette simplicité qu’on en parle beaucoup ici au CES. On voit des électriciens, des promoteurs immobiliers qui s’y intéressent. Parce qu’ils vont pouvoir laisser la liberté totale de repositionner ses interrupteurs une fois qu’on a emménagé.

Donc ce n’est pas un gadget. Ça pourrait vraiment transformer la façon dont on aménage nos intérieurs. 

L’année dernière les startups françaises avaient fait sensation au CES, il y en a autant cette année ?

 Ah oui, il y en a même deux fois plus que l’année dernière. Plus de 200 startups innovantes. C’est simple, c’est la deuxième délégation après les États-Unis.

Donc oui, on va beaucoup parler des français cette année au CES.

Des Français comme Legrand et NetAtmo avec leurs interrupteurs mobiles, du made in Limoges et Boulogne-Billancourt.