La saga Vuarnet : hommage à un grand champion

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Jean Vuarnet, le champion de ski est décédé hier à 83 ans. On se souvient qu’il a inventé la position du schuss à ski et qu’il a aussi donné son nom à une marque de lunettes. Les lunettes Vuarnet.

Une marque iconique. Vuarnet c’était le Ray Ban des années 70-80. Les plus grandes stars ont porté des Vuarnet : Mick Jagger, Alain Delon ou encore les Kennedy.

Mais au départ, la marque s’appelait Ski-Lynx du nom d’un verre solaire révolutionnaire, qui protège du soleil quand il fait beau et qui augmente la luminosité quand il y a des nuages. Ces lunettes, Jean Vuarnet les porte pendant les compétitions. Et quand il gagne la médaille d’or en en 1960, les créateurs de Ski-Lynx lui proposent de renommer la marque Vuarnet. Et à partir de là, les ventes vont décoller. 

Mais pendant un temps, ils avaient disparu. J’ai l’impression qu’on commence tout juste à les revoir…

Oui, les publicités avec Vincent Cassel, leur nouvelle égérie. James Bond qui en portait dans le dernier Spectre… Depuis deux ans, ils organisent discrètement leur retour. Il y a une nouvelle équipe dirigeante, tout le circuit de distribution, tous les modèles ont été revu. Mais une chose n’a pas changé. Ce sont les verres. Vuarnet reste l’un des rares à n’utiliser que des verres minéraux. Des verres toujours fabriqués en région Parisienne, à Meaux. Dans le 77, département ? La seine et Marne.

Ils n'ont pas délocalisé ?

Non, Vuarnet est la seule marque française à encore fabriquer ses propres verres. Pour eux, c’est essentiel de maîtriser ce savoir-faire. Après tout, c’est la qualité des verres qui avait séduit Jean Vuarnet à l’époque. Ils espèrent qu’ils feront encore la différence face à la concurrence et ses verres en plastique.

C’était les lunettes Vuarnet, un hommage au grand champion qu’était Jean Vuarnet.