Kimsi : la voiture électrique pour fauteuils roulants

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Ce matin une voiture électrique pas comme les autres, puisqu’elle se conduit en fauteuil roulant.

C’est le genre d’idée dont on se demande pourquoi personne n’y a pensé avant.

Des voitures adaptées aux handicapés, il y en a beaucoup mais pour les conduire, il faut descendre de son fauteuil, le ranger dans le coffre et ensuite se mettre au volant. Il est donc impossible pour un handicapé de le faire tout seul. D’où l’idée d’une voiture, dans laquelle on entre directement avec son fauteuil, avant de se mettre à la place du conducteur et qui ne nécessite donc plus d’aide extérieure.

Cette voiture s’appelle la Kimsi et c’est une première Européenne, qui vient de Saint Aubin la Plaine, près de Luçon.

C’est assez sécurisé en cas d’accident ?

Oui car le fauteuil est parfaitement arrimé au sol grâce à une ceinture. L’ensemble étant évidemment homologué.

Précisons quand même qu’il s’agit d’une voiturette électrique qui est donc limitée à 50 Km/h et se conduit sans permis.

Elle est déjà disponible ou c’est encore un projet ?

Ça y est, elle est commercialisée à un peu plus de 20.000 €.

Ce qui est bien dans cette voiture, c’est son côté "pur produit local". Elle a été imaginée en Vendée, financée par des industriels vendéens et elle est fabriquée à 80 % par des sous-traitants Vendéens. Or aujourd’hui, ce petit projet régional exporte ses voitures dans l’Europe entière.

C’était la Kimsi, première voiture électrique qui se conduit en fauteuil roulant, du Made in Vendée.

Pour visionner la vidéo, cliquez ici.

Pour plus d’informations, cliquez ici.