JLK et Bruot : les dernières boules à neige françaises

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

On pensait que tous les souvenirs, tous les bibelots étaient Made in China, pourtant on fabrique encore des boules à neige en France.

Il existe encore deux fabricants de boules à neige en France. Et pas des moindres, puisqu’à eux deux, ils fabriquent quand même plus de 180.000 boules à neige chaque année.

Ils sont tous les deux installés aux pieds des Alpes, à quelques kilomètres l’un de l’autre. Il y a d’abord la Maison Bruot à Oyonnax, puis la société JLK à Meillonnas près de Bourg en Bresse.

Comment font-ils pour résister à la concurrence chinoise ?

Ils font beaucoup de petites séries. Du sur mesure. Vous pouvez par exemple leur envoyer votre photo de mariage, celles des enfants ou de votre chien, ils en feront une boule à neige. Ils travaillent aussi pour des marques Luxe… bref, ils se sont beaucoup diversifiés.

Et puis, ils ont un petit secret. La composition de leur neige qui retombe bien plus lentement que celle des Chinois pour faire durer le plaisir.

La première boule à neige a été créée à l’occasion de l’exposition universelle de Paris en 1889. C’était la tour Eiffel que l’on avait mise à l’intérieur. Et c’est comme cela que l’on a commencé à mettre des monuments dans les boules à neige.

Deux entreprises ce matin : JLK et Bruot, les deux derniers fabricants de boules à neige en France, du Made in Ain.