Heoh : le don aux associations avec un simple tweet

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Donner à une association va devenir aussi simple que d’écrire un tweet, puisque l’on peut désormais leur verser de l’argent par Twitter.

Il suffit, par exemple, de tweeter "Je donne 10€ pour la recherche médicale" suivit du nom de l’association et du hashtag "GoodTweet". Et hop, ça sera débité de votre carte bancaire.

Bien sûr, il faudra l’avoir enregistré à l’avance sur le site GoodTweet.fr. Mais après, c’est aussi simple que de nous envoyer un commentaire sur le hashtag E1Matin.

C’est la société Heoh qui vient d’ouvrir le service. Ils sont parisiens, installés à côté de la Bastille.

C’est pas un peu gadget de faire un don via Twitter ?

Pas du tout. Les Français sont plutôt généreux : plus 70% sont prêts à donner à une association. Le problème, c’est qu’ils ne savent pas comment, les jeunes notamment.

Du coup, les associations sont obligées de dépenser des fortunes en campagnes de pub, à la télé, en affichage, pour recueillir des dons. Et c’est dommage.

Alors que Twitter ne coûte rien. Ils pourront même faire des campagnes virales qu’on se retweete, solliciter des dons au milieu des conversations. Et on pourra donner très simplement via Twitter.

En plus, le message étant public, tous ceux qui vous suivent savent que vous avez donné. C’est plutôt valorisant et ça peut en inciter d’autres à donner.

Tout l’argent va aux associations ?

Presque, Heoh prend une commission de 7%. Après tout, ils font tout le travail. Ils garantissent même la transaction. Donc si quelqu’un pique votre téléphone et s’amuse à tweeter des dons à votre place. On les prévient, ils annulent tout.

Ça se passe sur GoodTweet.fr. Donner aux associations avec un simple tweet, du Made in Paris.