Faïencerie de Pornic : le succès des bols breton grâce au film Marie-Francine

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Le film Marie-Francine de Valérie Lemercier a fait un très bon démarrage la semaine dernière. Dans la foulée, il y a un bol, qui lui aussi, bat des records de ventes.

C’est le bol au liseré bleu, celui qu’il y a sur l’affiche où il y a écrit Marie-Francine.

Alors tous les Bretons auront reconnu ce bol à oreilles avec un prénom, parce qu’il est typique de la région. On en fabrique en Bretagne depuis bientôt cent ans.

Et celui du film, lui, vient de la faïencerie de Pornic. Installée pas loin de St-Nazaire, Nantes… département ? La Loire-Atlantique, le 44.

Ils ont payé pour être dans le film ?

Non. C’est la production qui les a contactés.

Parce qu’au départ le film devait s’appeler Le bol de Marie-Francine, ils en avaient donc commandé un bon millier pour faire la promotion.

Et évidemment, avec des affiches placardées dans toute la France, cela a fait un joli coup de pub au bol de Pornic. Du coup, les ventes sur internet ont explosé ces dernières semaines.

Les bols existent avec tous les prénoms ?

Oui, il suffit de demander, parce que chaque prénom est peint à la main.

Il y a 12 décoratrices qui travaillent sur l’ensemble des faïences. Il faut près d’un an pour se former et arriver à dessiner chacune des lettres de l’alphabet, exactement dans le style de Pornic. Et c’est un savoir-faire qui se transmet de génération en génération depuis 70 ans maintenant.

C'était la faïencerie de Pornic, dont le bol breton est à l’affiche du film Marie-Francine, du Made in Loire-Atlantique.