Des bretelles made in Bretagne

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Le Made in France. Anicet Mbida, bonjour ! Il parait que les bretelles reviennent à la mode. En tout cas, c’est l’ambition de deux jeunes, que cet accessoire rétro redevienne tendance.

Oui, que les bretelles ne soient plus associées à un déguisement ou à une garde-robe de grand-père. Donc ils ont créé des modèles femmes, des modèles chics, haut de gamme. Et ils leur ont donné des noms complètement décalés comme les gaillardes, les roubignoles ou encore les roupettes. Ça s’appelle Upsilon. La marque vient tout juste d’être créée par deux frères. Ce sont des bretelles bretonnes puisqu’elles sont fabriquées à Fougères, pas loin de Vitré, Rennes. 

Ils les fabriquent eux-mêmes ou ils font appel à un sous-traitant ?

Non, ils les dessinent et passent par un spécialiste pour la couture, lui aussi installé à Fougères.  Est-ce que vous savez qui a inventé les bretelles ?  C’est un Français, au XVIIe siècle, à l’époque d’Henry III. Et c’est à Rouen, en Normandie, que sont nées les premières bretelles modernes à élastique.
A l’époque, il n’y avait pas de ceinture et tout bon gentleman se devait de porter des bretelles. Le gilet avait d’ailleurs été inventé pour cacher les bretelles.

Et comment on est passé à la ceinture ?

Avec la Première Guerre mondiale. Les hommes avaient pris l’habitude de porter des ceintures avec leur uniforme. Progressivement, elles ont fini par remplacer les bonnes vieilles bretelles. Et aujourd'hui, la société Upsilon veut les remettre à la mode. Des bretelles Made in Bretagne.