Cocolico : une entreprise en plein succès qui risque la faillite

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Paradoxe : on peut-être une entreprise en pleine croissance et connaître le succès à l’international et pourtant, être tout près de la faillite.

C’est ce qui arrive à Cocolico, un fabricant de vêtements pour enfants créé il y a trois ans à Montauban.

Cocolico est quasiment inconnu en France parce que 95% de sa production part directement en Asie. C’est le monde à l’envers, ils fabriquent leurs vêtements en France et les vendent en Chine.

En plus, ça cartonne puisque rien que cette année, ils ont ouvert quatre boutiques en Chine et leur carnet de commandes est plein jusqu’en décembre.

Alors pourquoi sont-ils proches de la faillite ?

Un de leurs investisseurs vient de les lâcher sans raison. Du coup, ils se retrouvent incapables de payer les salaires et surtout d’honorer la prochaine commande de 140.000 €.

Pire, ils n’ont besoin que de 15.000 € pour tenirle temps de trouver un nouvel investisseur. Pourtant les banques ont refusé, elles les trouvaient trop jeunes. Du coup, ils se sont tournés vers le financement participatif.

Et ça a marché ?

Oui, la campagne vient de se terminer avec plus de 26.000€ récoltés, quasiment deux fois plus que prévu. Cela permettra de payer les charges et de livrer enfin la grosse commande.

Ces dernières semaines, les 20 salariés (dont 15 couturières) sont restés la boule au ventre. Tout cela à cause d’un investisseur volage et d’une banque frileuse, alors qu’une fois de plus, le carnet de commandes était plein.

C’était Cocolico et ses vêtements pour enfants Made in Montauban.