Bridor : les viennoiseries haut de gamme exportées dans le monde entier

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

On a du mal à l’imaginer mais la plupart des croissants et des petits pains que l’on mange dans les hôtels de luxe à Tokyo, New York ou Paris sont fabriqués en Bretagne.

Il y a de grandes chances qu’ils viennent d’une usine Bridor et notamment celle de Servon-sur-Vilaine près de Rennes.

Bridor est une boulangerie industrielle créée au départ pour la chaine Brioche Dorée. Mais petit à petit, ils se sont spécialisés dans le haut de gamme. Donc maintenant, leurs clients sont plutôt des palaces, des grands restaurants ou les premières classes des avions. 70% des ventes partent à l’exportation.

C’est étonnant que des palaces achètent leurs croissants chez un industriel.

C’est tout simplement parce qu’un artisan aurait du mal à fournir suffisamment de volume et à garantir une qualité constante. Alors qu’avec un industriel, tout est calibré. Ils n’ont qu’à faire cuire sur place. Et puis industriel ne signifie pas nécessairement que c’est mauvais.

En tout cas, ça cartonne. En ce moment, ils recrutent 1.200 personnes car leurs ventes doublent régulièrement tous les cinq ans, notamment grâce à des pays comme l’Inde ou le Japon.

On mange beaucoup de croissants en Inde et au Japon ?

Oui, depuis qu’ils ont adapté la recette.

En Inde, ils sont au gingembre et au Japon aux haricots rouges. Il paraît qu’ils adorent…

C’était Bridor qui fournit les viennoiseries aux compagnies aériennes et aux palaces, du Made in Mayenne.