Andrée Jardin : des balais que l'on a envie de garder

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Ce matin, une entreprise avec une ambition étonnante : que l’on se transmette des balais et des brosses, d’une génération à l’autre.

Oui, parce qu’aujourd’hui les balais, ce sont des trucs tout moches, en plastique avec des poils tout ébouriffés. C’est tellement de la camelote qu’on finit par les jeter. Eh bien, imaginez un vrai balai, une vraie brosse à chaussures, avec de belles matières et une qualité telle qu’ils seraient garantis à vie. C’est le pari des brosses Andrée Jardin. Que l’on puisse, comme à l’époque, se les transmettre dans le trousseau de fiançailles. Et c’est une idée de deux jeunes trentenaires de La Chapelle sur Edre, juste à côté de Nantes.

C’est étonnant que ce soient des trentenaires qui relancent le balai traditionnel…

Pas tant que ça. Ce sont les petits fils du fondateur de la brosserie Julio (une célèbre brosserie Nantaise). Avec tous les produits en plastique fabriqués en Chine, la manufacture familiale commençait à battre de l’aile. Donc pour la sauver, ils ont fait redessiner leurs brosses par des designers, ils ont joué à fond la carte de l’authentique et du traditionnel. Et ont créé la marque Andrée Jardin, du nom de leur Grand-mère.

ANDREE JARDIN-HD from Andrée Jardin on Vimeo.

Et ça marche ?

Oui, le chiffre d’affaire a été doublé en six ans. Et la marque exporte maintenant dans le monde entier. Il paraît que les japonais adorent. Vous savez pourquoi ? Parce qu’avec le temps le bois des brosses se patine ce qui les rends encore plus jolies. Ils adorent le design et la tradition les japonais.

C'était les brosses Andrée Jardin qui perpétuent la tradition des brosses françaises. Du Made in Nantes.