Algram relance les pianos Pleyel

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

On va à nouveau fabriquer des pianos en France, et pas n’importe lesquels.

Des pianos Pleyel, une des plus vieilles marques de pianos au monde. Imaginez, elle a été créée en 1807, il y a plus de 200 ans.
C’était le symbole de l’excellence française en matière d’instruments de musique : Chopin, Liszt, Debussy… Tous ont joué leurs plus belles partitions sur des Pleyel.
Malheureusement, l’histoire s’est arrêtée en 2013.
Mais la marque vient d’être reprise par la société Algram qui a un véritable savoir-faire artisanal. Donc la fabrication va reprendre. Ce sera à Thouaré-sur-Loire, près de Nantes.

Pourquoi la fabrication avait cessé ?

À cause de concurrence asiatique. Ils ne l’ont pas supportée.
Et puis, Pleyel ne vendait plus que d’immenses pianos à queue très haut de gamme. Il n’y avait plus grand monde qui avait la place ou l’argent pour se les payer.
Donc ils ont fini par mettre la clé sous le paillasson.

Algram aura le même problème, non ?

Oui, mais ils ont l’avantage de ne pas faire que des pianos. Ils sont aussi les premiers distributeurs d’instruments de musique en France. Donc une bonne assise financière.
Ils misent aussi beaucoup sur la renommée de la marque et sur l’export. Qui voudrait jouer sur un Pleyel qui n’est pas Made in France ? Ce serait comme s’extasier sur une Ferrari fabriquée en Chine.

C’était Algram qui relance les pianos Pleyel, du Made in Loire Atlantique.