Albert Woodfox : "ce qui était censé être une chambre de mort, je l'ai transformée en école"

  • A
  • A
    L’invité des Carnets est une chronique de l'émission Les carnets du monde
    Partagez sur :

    Albert Woodfox, l'un des "Trois d’Angola", était "l'invité des carnets" cette semaine. Il est revenu sur la période qu'il a passée, à tort, en prison.