Halleluyah, Christine Boutin prend sa retraite : c'est la cerise sur le catho !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Lettre ou ne pas lettre est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Michaël Hirsch nous fait partager une lettre adressée à une personnalité ou une institution qui fait l'actualité.

Michaël Hirsch a décidé d’écrire un petit discours pour le départ à la retraite de Christine Boutin.

Alors chère Christine Boutin, ça y est vous l’avez annoncé samedi vous mettez un terme à votre carrière politique.

Nous sommes donc réunis ici, car vous Christine, vous avez décidé de nous quitter trop tard, beaucoup trop tard ! Et par conséquent ça fait des années qu’on anticipe votre pot de départ. Vous teniez à ce que ça se fasse dans une Église, nous voici donc à Notre Dame, juste en face de La Place du Chapelet et tout prêt d'un quartier si cher à votre cœur, le Marais.

Halleluyah Christine, la fête va être totale le vin de messe va couler à flot et à l’instar de votre ancien premier ministre, François Fillon, qui aimait tant se sucrer, on vous a prévu des pâtisseries, plein de religieuses au chocolat bien sûr !

Mais avant de se jeter sur le buffet, revenons un peu sur votre parcours. Chère Christine, votre destin est à jamais lié à celui des Français, pendant 21 ans vous avez été députée, et bien souvent nous avons été dépités.

Et puis cette dernière année, ça a été votre jubilé. Avide de scoop, vous avez annoncé sur Twitter la mort de Jacques Chirac, beaucoup moins avide de souk et de zouk vous avez appelé à voter Marine Le Pen, et samedi vous vous êtes dit choquée par ce dégueulis d’accusation lié au harcèlement des femmes !
Tant d’humanité et d’amour de son prochain, c’était la cerise sur le catho !

Alors, on le sait, le passage à la retraite n’est pas toujours facile, et je tenais à vous donner quelques idées pour occuper vos journées :
Il y a bien sûr le bénévolat, pourquoi ne pas proposer vos services à une association comme Le Refuge par exemple ? Ou Le Planning Familial ?
Ou alors peut-être vous lancer dans des projets artistiques :
Vous pourriez par exemple écrire une comédie musicale en latin sur deux curés qui souhaiteraient se marier : ça s’appellerait Prêtre-moi ta main !
Ou faire un dessin animé pour éveiller nos chérubins aux vraies valeurs de la France : qu’on pourrait intituler Jeanne & Cierge !

Et puisque vous avez dit aimé la grivoiserie, Christine, permettez-moi de saluer cet acte courageux de prendre votre retraite, car on le sait chez les Boutin il est très rare de se retirer !

Tendrement,
Michaël