Chers Joueurs de la Française des jeux, grattez, cochez et pariez ! C'est l'État qui se régale !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Lettre ou ne pas lettre est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque vendredi, Michaël Hirsch nous fait partager une lettre adressée à une personnalité ou une institution qui fait l'actualité.

Michaël Hirsch est particulièrement excité pour sa lettre de ce vendredi, c’est le Vendredi 13 qui lui fait cet effet ?

Mais oui, c’est Vendredi 13, 13 comme très animé, 13 comme 13.000.000 d’euros au Loto mais surtout 13 comme ? Trésor public !

Alors chers Joueurs, grattez, cochez, pariez ! Aujourd’hui c’est l’État qui régale, euh non pardon  qui se régale ! L’État qui se régale !! C’est ça la fonction régalienne.

Car plus encore que les autres jours de l’année, un vendredi 13, il faut donner de l’espoir à nous autres bouffons qu’on peut encore gagner le grelot ! Gling Gling Gling.

Grâce à la Française des Jeux, Patrick, nous sommes tous des millionnaires en puissance. Qui n’a pas rêvé de gagner au Loto, de faire l’ouverture du journal de trésor et devenir du jour au lendemain Jeff Tuche ou la Reine Magot ?

Et bien justement figurez-vous que dans le JDD de la semaine dernière, il y avait un dossier sur la réforme de la Française des Jeux.

Alors moi tout de suite je me dis chouette, ils vont mettre à jour les jeux à gratter pour que ce soit un peu plus en accord avec l’actualité :

Ils vont faire un jackpot édition Evasion fiscale : Luxembourg, Suisse, Singapour, n’hésitez pas à gratter bien fort.

Ou un Millionnaire mais avec des vrais visages millionnaires dessus.

Ou alors un Morpion édition spéciale Notre Dame des Landes. Saisissez votre plus beau casque de CRS pour gratter le petit zadiste et gagnez votre poids en carottes bio ou de véritables morpions de zadiste.

Bon alors finalement la réforme de la Française des Jeux c’est pas ça, mais rassurez-vous, c’est presque aussi croustillant.

C’est juste que l’État souhaite introduire la Française des Jeux en Bourse et céder une partie de ses actions pour remplir ses caisses. Oh chouette, on va pouvoir jouer en Bourse, qui est une sorte de loterie plutôt pour les riches, sur la FDJ, qui est une loterie plutôt pour les pauvres ! Il est toujours question d’argent liquide quand on parle de lots mais là c’est pas vraiment la théorie du ruissellement, c’est plutôt la théorie de l'évaporation qui c’est une jolie manière de signifier qu’il y a de l’eau dans le gaz.

Ceci dit, il y a une bonne nouvelle pour les joueurs, c’est que vous aurez plus de chances de gagner en achetant des actions FDJ que des tickets à gratter.

Mais avouons que l’État aurait tort de ne pas parier sur la FDJ pour gagner à tous les coups car la Française des Jeux représente quand même trois Milliards de recettes par an soit huit millions d’euros par jour pour l’État c’est tous les jours, son jour de chance !

Alors mieux vaut garder les jeux grand ouverts, continuer à promouvoir le loto et faire croire que dans la vie il faut cocher pour réussir !! Parce que les jeux à gratter comme la loterie ce sont de magnifiques armes de distraction massive.

Alors c’est sûr, le monde du pari Hippique mais le monde de la loterie hippique aussi et hippique même très fort et quand bien même on a l’impression d’être Poney de la dernière pluie, force est de constater que l’État lui sait toujours miser sur le bon cheval, alors un pour tous et tous bourrin.

Tendrement,

Michaël