Cher Super Mario : la sortie de ton nouvel opus va encore cartooner !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Lettre ou ne pas lettre est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque jour, Michaël Hirsch nous fait partager une lettre adressée à une personnalité ou une institution qui fait l'actualité.

Ce vendredi, Michaël Hirsch a décidé d’écrire au Plombier le plus célèbre du monde !

Cher Mario,

Si je t’écris c’est parce que c’est aujourd’hui que sortent tes nouvelles aventures en jeu vidéo ! Et Super Mario, c’est un peu à chaque fois un dessin animé dont on serait le héros. Alors je suis sûr que ce nouvel opus va encore cartooner !

Et c’est vrai, grâce à toi, je retrouve mon âme d’enfant, dès que je te vois, ça me met des étoiles plein les jeux. Et d’année en année, je ne cesse de m’émerveiller face à l’univers que Mario brosse.

Alors pour ceux qui ne te connaissent pas bien, rappelons que ça fait déjà plus de 30 ans, que tu as conquis le grand public. Et qui aurait pu prévoir qu’un petit ouvrier bedonnant et moustachu, allait connaître autant de succès ? Car toi le plombier italien, t’auras eu une vie de star, à défaut d’une vie d’ange.

Et depuis tout ce temps, t’as pas pris une ride, alors que t’as pas ménagé tes efforts. On t’a vu faire du tennis, du kart, du ski nautique, t'étais toujours prêt à nous mettre des volley au basket, toujours hockey pour faire du golf. On se demande ce que tu manges au petit déjeuner ! Des jeux au plat ? Manquerait plus que tu pousses la chansonnette et on te prendrait pour un vrai rital mis sous coke !

Alors en te voyant évoluer dans ce monde un peu fourre-tout, fait de briques et de blocs, et toujours dans ce même accoutrement, certains disent qu’un petit relooking n’aurait pas été de trop. Seulement imaginez un seul instant Mario, sans sa casquette et sa salopette, et bien c’est Edwy Plenel ! Et je ne souhaite à personne, même à mon pire ennemi, de passer ses soirées et ses week-ends à suivre les aventures d’Edwy Plenel !

Parce que oui, moi je suis attaché à toi tel que tu es, mon cher Mario ! Et dans mes pires cauchemars, ta saga se termine brutalement, et je me retrouve face à cette trop célèbre vision d’horreur, l’arrêt du Plombier !

Et comme en ce moment, la morosité nous gagne, et la réalité dépasse l’affliction, et bien je suis ravi de te retrouver pour cette nouvelle Odyssey!
Parce qui si y’en a qui vivent des bas, moi grâce à toi, je vis des hauts ! Ah que voulez-vous, on se console comme on peu !

Tendrement,
Michaël