Cher Emmanuel Macron, de marcheurs à marchands il n’y avait qu’un pas !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Lettre ou ne pas lettre est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque vendredi, Michaël Hirsch nous fait partager une lettre adressée à une personnalité ou une institution qui fait l'actualité.

On a appris cette semaine que l’Élysée venait de déposer sa propre marque et que l’État allait bientôt vendre ses produits dérivés, alors ce vendredi, c’est au Président de la République lui-même que Michaël Hirsch a décidé d’adresser sa Lettre Ou Ne Pas Lettre.

Cher Emmanuel Macron,

Je suis tout excité à l’idée de découvrir cette gamme de produits “Élysée - Présidence de la République” !! Bien sûr, de marcheurs à marchands il n’y avait qu’un pas, mais franchement je ne m’attendais pas à ce que ça aille si vite.
On savait l’Etat excellent vendeur de mirages, le voilà à présent aussi marchand de tapis ! Et donc prochainement c’est au Palais de l’Élysée, vous allez nous mettre des étales plein les yeux !

Cravate, Mug, briquet, il y en aura pour tout le monde. Des goodies pour les managers de plus de 50 ans, des bi-goodies pour les ménagères de moins de 50 ans.

Et puis j’imagine qu’il y aura également une section littérature dans cette boutique Élysée des livres.
Avec bien-sûr l’Emmanuel de macron-économie. Retrouvez ses plus grandes théories : le ruissellement, le premier de cordée…
Mais aussi un livre sur les desserts préférés du Président. Il paraît qu’il adore les financiers. Et puis il a aussi une merveilleuse recette de quatre-quarts, un peu trop riche, le quatre-quarante !

Mais c’est ça la start-up Nation, Patrick, on sort de son amazon de confort. On lance des tas de produits… c’est le monopole des tas ! Y’a pas de petits profits ! Bientôt l’ouverture du e-shop, du y choppe le moindre euros là où il peut surtout !

Chers amis Téléacheteurs, mieux que la marinière brodée "saperlipopette", ou que la poudre de perlimpinpin, voici le cadeau idéal pour les enfants comme pour les adultes, ce petit-train SNCF garanti sans grève ! Et c’est du Made in France, Maryse, car les produits locaux motivent. Pour la modique somme, de 9.999 euros payable en trois fois sans frais avec quand même un peu de frais !

Et puis qui sait, peut-être que la prochaine étape c’est des produits à l’effigie de nos hommes politiques.
Une calculatrice Cedric Villani, pour ne plus jamais avoir peur de son nombre.
Un kit à cirage Christophe Castaner, pour briller même dans l’ennui.
Ou une bougie d’intérieur Nicolas Hulot, pour masquer les mauvaises odeurs de renoncement à la cause écologique.

Et ça peut-même dépasser la simple logique de partis ! Y’a des produits formidables à développer !!
Que diriez-vous d’une couscoussière Florian Philippot ? D’une veste Virginie Calmels, réversible à l’infini ? D’un plaid Nicolas Sarkozy ou d’un tire-bouchon Anne Hidalgo.

Ah, on nous avait promis un président qui allait agir en toute franchise, mais on ne pensait pas vraiment à cette franchise-là. Seulement, Emmanuel Macron a plus d’un atour dans son sac, et pour renflouer les caisses, il a toujours une idée derrière la dette !
Bref, en un mot commerçant, la France de 2020, elle remplira Descartes de crédit. Ce sera la France du “je dépense donc je suis”. Alors, sortez les griffes, à vos marques, prêts, partez ! Parce que la France il faut la faire brander !

Tendrement,
Michaël