L'Oise à l'heure italienne

  • A
  • A
Les escapades culturelles est une chronique de l'émission Europe 1 Week end
Partagez sur :

Ce dimanche, on découvre la culture italienne avec une rétrospective en en Picardie. 

Les escapades culturelles de Vanessa Zhâ…aujourd’hui vous nous proposez de vivre un week-end italien mais en France dans l’Oise en Picardie à a peine 50 mn de Paris….L’Oise qui se met à l’heure Italienne a partir de début de mars jusqu’en décembre…

… alors Sébastien j’imagine que vous comme nos auditeurs, vous demandez ce que vient faire cette histoire de week-end italien en pleine Picardie ?? Et bien figurez vous que la Picardie possède plus de 500 tableaux italiens …qui datent tous du 14ème au 18ème siècles. Et qui sont tous conservés dans les musées ou les églises de Picardie…

et donc finalement pas besoin d’aller faire un voyage culturel de Turin à Naples pour découvrir des trésors de peinture italienne…

il suffit de prendre sa voiture direction l’Oise…et de faire des stops dans le hauts lieu du patrimoine de Chantilly, Compiègne ou Beauvais…pour découvrir cette grand rétrospective « Les heures italiennes », avec plus 200 tableaux qui ont été prêtées par 13 musés et 11 églises …ce qui est une bonne occasion pour découvrir ou redécouvrir le reste du patrimoine du coin.

Mais pourquoi une rétrospective de la peinture italienne en Picardie et pas ailleurs ?

…Parce que c’est une région qui a abrité les plus grands collectionneurs, dont certains été originaires de la région…le couple Jacquemart-André à Chaalis, La Comtesse d’Héricourt à la Fère, les frères Lavalard à Amiens , etc …et puis surtout un nom qui va vous parler Sébastien, le Duc d’Aumale à Chantilly !

Ah ben oui le duc d’Aumale avec ses collections que l’on peut admirer au Musée de Condé …

…exactement… d’ailleurs le musée de Condé est  l’une des plus belles étapes de cette exposition…un bijou… pour la petite histoire : c’est la 1ère collection de peintures anciennes de France après le Louvre !!! Et là C’est tout un parcours Renaissance qui tend les bras : Le duc d’Aumale avait une collection italienne in-cro-ya-ble…entre autres outre les tableaux il collectionnait les livres anciens aussi…donc en gros vous avez du Michael-Ange, du Raphael, du Titien, Tintoret, du Véronèse…

Et c’est tout ?:) ….tentant en effet surtout que c’est aussi l’occasion de découvrir ou de redécouvrir le domaine de Chantilly …

…qui est situé dans l’une des plus grandes forêts des environs de Paris…son parc , dessiné par le Notre lui fait 115 ha.. Chantilly c’est la capitale du cheval avec  le plus grand centre d’entrainement hippique d’Europe…au passage on s’arrête dans l’un des 2 restaurants du Domaine pour gouter la célèbre crème Chantilly qui autrefois était servie en collation dans la grande chaumière du hameau et à la laiterie de chantilly…cette fameuse chantilly serait née en 1784 dans les cuisines de ce qu’on appelait le village paysan…qui était tt simplement un lieu d’expérimentation pour célébrer le retour à la nature de Rousseau…et ça la demande du Prince de Condé !

Et donc  de la même manière grâce aux peintures qui y sont exposées on redécouvre aussi le palais de Compiègne, et le mudo et le quadrilatère de Beauvais…

…exactement d’ailleurs à Beauvais ne ratez pas la Cathédrale …son chœur est le plus haut du monde et elle abrite une curieuse horloge astronomique… faite de 90 000 pièces toutes parfaitement synchronisées.

On se pose où ?

A la parenthèse du Rond royal : un hôtel particulier du 18 eme avec une jolie petite cour carrée…A Compiègne. Et on vous prête un vélo pour aller pédaler en forêt.