Découvrez un festival unique : Chartres en lumières

  • A
  • A
La balade gourmande est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Tout le monde connaît la cathédrale de Chartres. Jusqu'au 8 octobre découvrez la sous un œil différent à l'occasion du festival Chartres en lumières.

Wendy Bouchard : Audrey Seigneur, vous nous emmenez sur les traces de la grande histoire de France. On fait une escale à Chartres et sa cathédrale.

Audrey Seigneur : Chartres et sa cathédrale, ça vous parle forcément. Tout le monde connaît, tout le monde a en mémoire ses vieux cours d'histoire. C'est un bâtiment classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Cette cathédrale est considérée comme la gothique la plus représentative, la mieux conservée, la plus belle en quelque sorte. Avec son incroyable labyrinthe sur le sol de sa nef centrale, elle vaut vraiment le détour. Que vous veniez de Paris, de Tours ou du Mans, vous l'apercevrez une vingtaine de kilomètres avant d'arriver, c'est assez incroyable ! Chartres est une ville qui a les pieds ancrés dans le passé mais la tête bel et bien tournée vers l'avenir.

W.B. : On va le voir avec vous, et l'entendre puisque c'est l'objet de ces escapades. Il s'agit de la 13ème édition d'un festival unique.

A.S. : Chartres en lumières, c'est le nom de cette manifestation. C'est la plus grande opération mondiale de mise en lumière patrimoniale, tant par le nombre des sites concernés que par sa durée. Depuis le 16 avril jusqu'au 8 octobre, ce sont 24 sites et monuments de la ville qui vont être éclairés tous les soirs. Cela représente tout de même 176 soirées consécutives. Et je ne vous parle pas de quelques petites ampoules mais d'une véritable scénographie à laquelle vous pourrez assister sur chaque site à la tombée de la nuit. 24 sons et lumières, 24 histoires différentes, tantôt poétiques, tantôt historiques.

W.B. : C'est un véritable parcours à suivre dans la ville également.

A.S. : Oui, déambulez, gratuitement évidemment, comme vous le souhaitez à travers Chartres. Pour vous guider ? Votre instinct mais aussi une application à télécharger si vous le souhaitez sur votre smartphone, qui va alors devenir un véritable audioguide, comme dans les musées. Au programme : la cathédrale bien sûr, mais aussi le musée des Beaux-Arts, la Collégiale Saint-André, les magnifiques petits ponts et lavoirs du bord de l'Eure qui vont vous faire voyager dans le temps avec un charme fou.

W.B. : Vous avez deux coups de cœur.

A.S. : Oui, deux petits chouchous. Face à la rue de la Foulerie, où les foulons fabriquaient les draps et les tissus à l'époque. Admirez le lavoir du pont Saint-Hilaire et ses magnifiques arcades de pierres du XVIème siècle. Et juste à côté, le pont Saint-Hilaire, qui est l'un des seuls ponts rescapés des bombardements de la guerre de 39-45.

W.B. : Et ce n'est pas fini…

A.S. : Non, nous n'en sommes qu'à la moitié de la visite ! Découvrez également les illuminations au niveau de la rue des Ecuyers, de l'église Saint-Pierre ou de l'ancienne chapelle Sainte Foy. C'est tout simplement féerique… Ce parcours est accessible à tous. Les enfants sont les bienvenus pour cette activité réalisable à pieds, à vélo ou à bord du petit train touristique. Des balades guidées payantes sont organisées pour les plus curieux.

W.B. : Terminons avec votre coup de cœur à conseiller au million de visiteurs. Il y a un million de visiteurs par an à Chartres…

A.S. : Je vous propose une visite exceptionnelle ! Elle est un peu chère, je vous l'accorde (17€ par adulte, 8€ par enfant) mais la "visite privilège" porte bien son nom. A la lueur d'une bougie, vous allez plonger dans la crypte de la cathédrale de Chartres. C'est incroyablement beau et ça donne quelques frissons.